Lyon 2017 Cinquantenaire d’entrée à l’Ecole

Pour fêter les 50 ans de notre intégration aux AM, nous avions choisi Lyon. Nous y avons passé 3 jours d’amitié, de convivialité et de fraternité. Nous étions 97 avec nos épouses ou compagnes. Organisation au top, horaires respectés par tous.

Extraordinaire! Même après 50 ans on retrouve les copains comme si on les avait quittés la veille. Les participants étaient:

Jean- Claude ALBERT, Maurice BAUDOT et Mme, Jean-Claude BES et Mme, Christian BIDOBAYLE et Mme,Antoine BLANCO et Mme, Jacques BOURJOT et Mme, Bernard BOUSQUET et Mme, Yves BREVAL et Mme, Pierre BRUHAT et Mme, Daniel CABANEL et Mme, Daniel CAMPO et Mme, Jack CARRERE et Mme, Jean-Pierre CARRIERE et Mme, Paul CASSOT et Mme, Yves CAZAUX et Mme, Pierre CAZENAVE et Mme, Jean-Pierre CHAMINADE, Alain CHELLES et Mme, Jean-François COMTE, Gérard CONTINENTE et Mme, Alain COUDERT et Mme, Monique LACOMBE (Couget) et M., Guy DAL CASTELLO et Mme, Gérard FADEL et Mme, Henri FERNANDEZ et Mme, Pierre FOURNIER et Mme, Michel FURLAN et Mme, André GABIRON et Mme, Jean-Paul GARENTE et Mme, Georges GIOVANNINI et Mme, Claude GOUTORBE et Mme, Bertrand JUVENAL et Mme, Alain LACOMBE, Patrick LEBOEUF et Mme, Francis MALAVERGNE et Mme, Daniel MATHEVON et Mme, Michel MENESTROT et Mme, Jacques MOULY, André OLLIER et Mme, Alain PAMIES et Mme, Jean-Bernard PEYROT et Mme, Alain POCHET et Mme, Jean-Pierre RATINAUD et Mme, Gérard REMBAULT et Mme, Didier REY et Mme, Christian RIGOUSTE et Mme, Jean-Michel RIVALLAND et Mme, François ROUTABOUL et Mme, Jean-Pierre SOURDRIL, Christian TRAVERT et Mme, Jean VEROT et Mme, Christian VIRARD, Luc VOISINE et Mme.

Nous avons combiné le culturel (visite de musées), le touristique (la capitale des Gaules), le gastronomique (cuisine
lyonnaise) et la convivialité (notre participation, nos échanges, notre fraternité).

Le programme

Samedi 30 septembre

A partir de 9h00:

Accueil, remise de dossiers, et tickets Pass pour transports. Dépôts des bagages à l’hôtel AXOTEL, 12 rue Marc Antoine Petit, 04 78 37 48 04

12h00 – 14h00

Déjeuner au restaurant de l’hôtel, « Le CHALUT»

15h00 – 18h00

Visite guidée de Fourvière, « la colline qui prie »  (funiculaire, Basilique, Parc des Hauteurs) & Vieux Lyon,

Fourvière est la colline qui domine le centre de Lyon à l’ouest, et le quartier central de cette colline, dans le 5e arrondissement. Surnommée la « montagne mystique » par Jules Michelet, elle est le plus ancien lieu d’occupation de Lyon, comme lieu de fondation de la ville romaine de Lugdunum sur le site d’un sanctuaire gaulois antérieur dédié au dieu Lug (Lugdunum signifiant « colline de Lug »).

Sa position géographique dominante a son revers : l’accès à Fourvière depuis le Vieux-Lyon se fait par des voies très raides et peu nombreuses (montée Saint-Barthélémy, montée du Chemin-Neuf, montée de Choulans, montée des Épies). La plus ancienne est la montée du Gourguillon. On accède aussi à la colline par des escaliers qui offrent des vues sur la ville (montée des Chazeaux avec une vue sur le quartier de Saint-Jean et sa cathédrale Saint-Jean, montée du Garillan, montée du Change).

20h00

Dîner à la BRASSERIE GEORGES PERRACHE

La brasserie a été bâtie en 1836, par Georges Hoffherr, un brasseur émigré d’Alsace.

Elle brasse sa bière depuis sa création, lorsque l’eau de Lyon était considérée d’une qualité exceptionnelle1.

Dimanche 1er octobre

Visite des Halles

Les Halles de Lyon-Paul Bocuse ou La Halle est un marché couvert par une halle regroupant une soixantaine de commerçants, installé 102 cours Lafayette à Lyon 3e. Elles constituent un haut-lieu de la gastronomie Lyonnaise, par la qualité des produits vendus. On surnomme parfois l’endroit « le ventre de Lyon ».

Suite aux rénovations de 2005-2006 et afin de rendre hommage à Paul Bocuse, le plus célèbre des cuisiniers lyonnais, la halle a été renommée : Halles de Lyon-Paul Bocuse. C’est en effet là qu’autrefois Paul Bocuse s’approvisionnait.

12h30 à 14h30

Déjeuner Restaurant CHEZ LES GONES, bouchon lyonnais situé dans l’enceinte des halles.Le bouchon est un restaurant typique où l’on mange des spécialités lyonnaises comme le Tablier_de_sapeur, les quenelles, la cervelle de canut, l’andouillette de campagne ou la salade lyonnaise.

15h30 – 17h30:

Visites guidées au choix

Le quartier de la confluence

La Confluence ou simplement Confluence est le nouveau secteur-sud du 2e arrondissement de Lyon, situé à l’extrémité sud de la presqu’île de Lyon, proche de la confluence du Rhône et de la Saône. Issu d’une ZAC depuis la fin des années 1990, le quartier est voué à de profondes mutations.

Ancien quartier des entrepôts, du port industriel et du marché-gare, aujourd’hui le quartier s’affiche entre friches industrielles et architecture monumentale et contemporaine. Il est devenu presque une institution touristique et médiatique.

Le musée de la confluence

Le musée des Confluences est un musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés, et des civilisations. Héritier du Musée d’histoire naturelle Guimet de Lyon, il est hébergé dans un bâtiment ultra design de style déconstructiviste, dans le quartier de La Confluence, sur la pointe sud de la Presqu’île de Lyon, au confluent du Rhône et de la Saône.

Il reprend les collections du musée Guimet et a pour vocation de compléter son fonds par des acquisitions.

Le musée des tissus

Le musée des tissus a été créé au milieu du 19ème siècle, à la suite de la première Exposition universelle de Londres en 1851. Les fabricants lyonnais qui s’y sont rendus sont rentrés avec l’intime conviction de fonder à Lyon un musée d’échantillons et de dessins. L’objectif de l’institution était alors de maintenir l’avantage commercial des soyeux lyonnais soutenu tant par de grandes compétences techniques qu’artistiques.

Aujourd’hui, il possède l’une des plus riches collections textiles du monde, retraçant quelque 4 000 ans d’histoire de l’étoffe et de la soierie. Il rassemble plus de 2,5 millions de textiles allant du XXVe siècle av. J.-C. jusqu’à 2006, de l’Égypte pharaonique à nos jours. Les collections du musée se divisent en deux pôles principaux : l’Orient et l’Occident.

20h00

Dîner sur le Bateau HERMES,

Remises de médailles, dégustation de whiskies distillés l’année de notre intégration et offerts par Antoine Blanco ainsi que des Xérès solera de 100 ans, chants et bonne humeur.

Lundi 2 octobre

10h00 – 12h00:

Visite guidée de la Croix Rousse

La Croix-Rousse, « colline qui travaille », quartier ouvrier et laborieux par opposition à Fourvière, la « colline qui prie », a été bâtie au début du XIXè siècle sur des terrains qui appartenaient aux communautés religieuses.

Les pentes de la Croix-Rousse font partie du territoire classé au patrimoine Mondial par l’Unesco en 1998.

L’important dénivelé a eu des conséquences sur le tracés des rues qui suivent les courbes de niveau, ou attaquent franchement les pentes et se transforment en escalier. Les zones anciennes aux rues étroites séparant les hauts immeubles percés de traboules diffèrent totalement des parties modernes.

Les Canuts (ouvriers en soie) occupaient les immeubles conçus pour eux et dimensionnés pour contenir les imposants métiers à bras et les nouvelles mécaniques inventés par Jacquard.

Des passages nord-sud dans le sens de la pente, les fameuses traboules, sont crées pour faciliter la circulation des piétons.

 

12h30 – 14h30:

Déjeuner au BISTROT DE LYON, restaurant typique à la cuisine lyonnaise authentique

15h00 – 16-00:

Conférence: Théâtre de Guignol 2 montée du Gourguillon
Depuis le Bistrot de Lyon : environ 1 km à pied (compter entre 1/4h et 1/2h)

Guignol

Guignol, marionnette à gaine a été créée à Lyon vers 1808 par Laurent Mourguet. Le terme désigne également le théâtre de marionnettes comique dont Guignol est le personnage principal, formant avec Gnafron et Madelon le trio récurrent des pièces du répertoire classique.

À l’origine, ce théâtre déroule un canevas improvisé non-écrit servant de gazette locale à caractère comique.

Le répertoire écrit original comporte près d’une cinquantaine de pièces.

Le spectacle se pratique dans un castelet, selon la technique du burattino ou « marionnette à gaine » dont les particularités impliquent une gestuelle spécifique et des accessoires disproportionnés donnant lieu à un comique de situation caractéristique de la commedia dell’arte.

Emblème de la ville de Lyon, Guignol est tout à la fois l’héritier des traditions du XIXe siècle, chantre du parler lyonnais et support vivant des traditions théâtrales du spectacle français de la marionnette.

Après Guignol nous nous sommes séparés dans l’attente de nouvelles aventures

Diaporama du séjour

Ci-dessous un diaporama commenté récapitule et fait une synthèse de nos activités sur les 3 jours passés à Lyon.

Ce diaporama est téléchargeable en pleine définition ici

Le séjour en images

Ci-dessous vous pouvez visualiser les photos une à une ou les télécharger.

Le diaporama est un fichier vidéo format mp4. Les photos à visualiser sont au format jpg. Pour télécharger toutes les photos à la fois il faut télécharger les fichiers archives « zip » et les décompresser après téléchargement.

Visualiser les photos du diaporama  ici

Télécharger les photos du diaporama (fichier zip) ici

Télécharger le diaporama (video mp4) ici

Visualiser les photos des participants ici

Télécharger les photos des participants (fichier zip) ici